OK, Nestlé, Blédina, Kellog's, Vertbaudet, Elle, c'est des nuls qui s'adressent aux mamans en éliminant les papas, mais bon, c'est pas une surprise.

Mais la MAIF, alors, quand même, c'est des gentils dans le milieu des assurances, non ?

Et ben paf, pour la rentrée, ils nous ont concocté un petit guide pour l'entrée en maternelle et au départ, tout s'annonce bien, "l'heure des parents", tout ça ...
Et donc paf disais-je, à la toute dernière page, on retrouve "l'heure des mamans", "vous prenez en charge les enfants de votre voisine", "le papa de Jules et vous-mêmes êtes séparés..."

Remarquez, pour cette dernière phrase, c'est finalement pas mal, peut-être un signe que même les assureurs se rendent compte que les femmes savent s'occuper des papiers administratifs...