Revoilà Noël et son cortège de sexisme ordinaire !

Cette année, Nils va recevoir un château fort et les figurines qui vont avec.
Comme il se doit, j'ai demandé qu'il y ait des filles parmi les chevaliers, dragons et autres figurines. Et inévitablement :
- il y a 50 fois moins de choix que pour les chevaliers (armure dorée, armure noire, armure grise, armure...)
- trois princesses attendant un baise-main, deux autres attendent la rose à la main, etc etc.

Si tout va bien, la princesse courant avec un livre devrait débarquer à la maison (... on fait ce qu'on peut...)